Bonne idée : et si … j’achetais une yaourtière ?

L’engouement des consommateurs pour les yaourts faits maison, s’est considérablement accru depuis quelque années et la yaourtière est en passe de devenir un accessoire de cuisine incontournable. Les yaourtières connaissent ainsi un vif regain de succès et font désormais partie du quotidien de nombreuses familles. Si vous envisagez d’en acquérir une vous aussi, nous vous proposons à travers cet article de mieux connaître ce produit, les avantages qu’il peut vous apporter et les modèles existants sur le marché. Vous pouvez aussi vous baser sur les avis du site yaourtieres.fr, spécialiste dans le domaine des machines à faire des yaourts.

Comment fonctionne une yaourtière ?

Comment fonctionne une yaourtière ?

Le yaourt résulte, à la base, de la fermentation du lait. Cette transformation passe par l’ajout de ferment lactique et une période d’incubation de 6 à 12h à une température ambiante de 40 à 45° C. La yaourtière joue ainsi le rôle d’incubateur en créant les conditions d’étuve nécessaires à ce processus.

Quels types de lait peut-on utiliser avec une yaourtière ?

En général, tous laits standards peuvent être employés, qu’ils soient crus, pasteurisés ou de longue conservation (UHT), d’origines végétales ou animales, à l’exception faite du lait sans lactose qui lui ne permet pas d’obtenir de yaourt. Il faut savoir cependant, que le lactose disparaît pour une grande part lors de la fermentation lactique.

Pourquoi acheter une yaourtière ? Le fait maison : une alternative avantageuse

Fabriquer ses produits chez soi est une alternative profitable à bien des égards, notamment au niveau de leur qualité, leur prix de revient et leur empreinte écologique.

  • Composition à la carte : En créant vos propres produits, vous avez la possibilité de choisir à votre guise les ingrédients qui conviennent : bio, végétal, entiers, 0%… Ce qui vous garantit une préparation saine sans colorants, conservateurs ou autres.
  • Une meilleure qualité gustative : Par ailleurs, les yaourts maison sont réputés pour être souvent bien meilleurs que ceux du commerce autant par leurs textures, plus onctueuses, que leurs goûts riches en saveurs.
  • Une facture réduite : D’autre part, leur coût de revient est largement inférieur à celui des produits tout faits. Cela dépend toutefois des ingrédients que vous y mettez.
  • Une empreinte écologique allégée : Enfin, en réduisant la production de déchets (packages, emballages…), ce concept s’avère être moins polluant que la consommation industrielle.

Une préparation simplifiée

Il existe plusieurs autres manières de faire du yaourt (artisanale, au four…), cependant elles nécessitent souvent une plus grande disponibilité et un minimum de savoir faire pour les conditions d’incubation. L’utilisation d’une yaourtière vous simplifie énormément la tâche. Ces machines ont été étudiées de façon qu’elles puissent créer les conditions idéales pour une bonne fermentation, à savoir, une température ambiante précise et constante.

Praticité et gain de temps

Pratiques et faciles à utiliser, elles vous apportent un gain de temps conséquent en réduisant celui que vous consacrez à la fabrication de vos yaourts.
En somme, vous n’avez qu’à les préparer et les placer dans l’appareil qui, une fois lancé, se chargera du reste sans aucune surveillance.
Un avantage très appréciable si l’on se réfère au mode de vie actuel où l’on ne dispose, la plus plupart du temps, que d’un temps assez limité pour faire la cuisine.

Comment choisir sa yaourtière ?

L’offre du marché est très large et diversifiée autant par les prix affichés que par les différentes spécificités des modèles. Les prix variant entre 20 et 100 €, vous pourrez choisir selon les critères adaptés à votre budget et à vos besoins.

Des fonctionnalités variées

Vous trouverez ainsi des produits d’entrée de gamme, très basiques, des appareils de moyenne gamme comportant quelques sophistications et des modèles ultra-perfectionnés.

Option automatique pour plus de praticité

Mis à part quelques modèles dotés de fonctions très simples, la plupart des yaourtières sont équipées d’un minuteur avec arrêt automatique qui leur garantit une autonomie complète. Suivant les modèles, elles peuvent également disposer d’un écran de visualisation qui vous permet de suivre le fonctionnement en cours.

Les versions multi-fonctions

Certaines marques, comme Lagrange ou Seb, poussent leurs offres en lançant sur le marché des appareils qui vous offrent un choix plus étendu de types de préparations lactées : modèles 2 en 1 faisant office à la fois de yaourtière et de fromagère, ou mieux encore, 3 en 1 avec option desserts laitiers. Idéal pour les grands amateurs de recettes lactées !

Les accessoires qui peuvent faire la différence lors de l’achat d’une yaourtière

Les yaourtières sont généralement livrées avec un lot d’accessoires plus ou moins fourni suivant le modèle. Concurrence oblige, les grandes marques rivalisent en ingéniosité pour mettre au point des concepts innovants apportant plus de confort aux utilisateurs.

Les pots

Les pots varient par leurs tailles, leurs formes et leurs nombres selon le modèle et la marque. Ainsi, vous trouverez diverses capacités allant de 125g à 185g. Autrement, les lots comptent 4, 7 ou 8 pots, voire même 12 pour les formats familiaux.

Une nouvelle fonctionnalité : marquage de la date de fraîcheur

Certaines marques innovent en dotant les couvercles de leurs pots d’un concept vous permettant de contrôler rapidement la fraîcheur de vos préparations, en notant leur date de fabrication, voire même leurs parfums pour certains.

Un nouveau concept : des bouteilles pour yaourts à boire

Depuis près d’un an, Lagrange a mis sur le marché un kit destiné à fabriquer des yaourts à boire qui comprend entre autre 14 bouteilles compatibles avec presque toutes les marques.

Les fabricants de yaourtières du marché

Nous conclurons cet article par une brève présentation des principales marques du marché.

  • La yaourtiere Severin : D’origine allemande, cette marque3 opte pour la simplicité en proposant à un prix très accessible 2 excellentes yaourtières d’entrée de gamme.
  • La yaourtiere Lagrange : Forte de plus de 55 ans d’expérience, cette entreprise4 ne cesse d’innover pour améliorer son offre, notamment au niveau des accessoires. Elle présente à un prix relativement abordable, 2 modèles différents : une yaourtière classique et un combiné 2 en 1(yaourts – fromages blancs).
  • Moulinex : Affiliée au groupe Seb5, cette marque possède 2 versions classiques de moyenne gamme, la yaourtiere Yogurteo un appareil comportant quelques sophistications et la yaourtière Yogurta, un modèle plus simple.
  • Le groupe Seb : Ce géant français de l’électroménager offre un choix plus étendu et diversifié de machines à yaourts. Alignant modèles simples et appareils ultra-perfectionnés comme la yaourtiere seb multidelices, Seb joue sur tous les tableaux.

À vous de choisir !

Mais quel soit le modèle ou la marque que vous aurez acheté, n’oubliez pas que, pour peu qu’elle soit performante, une yaourtière, ce sont des instants de purs plaisirs en perspective : celui de créer et de déguster des saveurs infinies ! Si vous hésitez, vous pouvez visiter le site yaourtieres.fr qui compare les meilleures yaourtières du marché. Quelques modèles sont disponibles et il est important de bien cibler ses besoins pour acheter le robot adéquat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *