Voltigeur de Myrt : Prix des Géants 2015 à Wolvega

Après une rentrée fracassante dans le Grand Prix Anjou Maine à Laval, Voltigeur de Myrt voyage aux Pays-Bas, à Wolvega. La petite ville est bien connue pour son hippodrome et ses réunions de trotteurs.

Victoria Park de Wolvega

Victoria Park Wolvega : Prix des Géants 2015Le Victoria Park de Wolvega organise chaque année le Prix des Géants, un événement prestigieux qui réunit des trotteurs internationaux de qualité.

Nous ne sommes pas sans rappeler qu’en 1977, le Prix des Géant fut le théâtre de la victoire et des adieux du Crack Bellino II. Pour en savoir plus, vous pouvez consultez le palmarès du Prix des Géants depuis 1977.

Groupe II, 2100 mètres autostart N°4

Engagé dans le Prix des Géants 2015, une épreuve Groupe II 2100 mètres autostart, Voltigeur de Myrt tentera de donner la réplique à des chevaux tels que Robert BI, Soléa Rivellière et bien d’autres concurrents non dénués de moyens. Cette fois plus chanceux au tirage au sort, Voltigeur a hérité du n°4 à l’autostart. Ce qui devrait naturellement l’avantager.

Même, s’il a été impressionnant lors de sa précédente course sur la piste mayennaise, gardons à l’esprit qu’il s’agit de la fameuse deuxième course de rentrée. S’il n’en est pas victime, nul doute qu’il sera redoutable. À Laval, en ridiculisant l’opposition, son entourage n’a pas caché qu’il ne pensait pas le cheval aussi prêt. C’est de bon augure. La presse quant à elle, élogieuse, se rend un peu plus compte du potentiel du champion.

Pour illustrer : cliquez sur les images pour agrandir

La course : le duel annoncé a bien eu lieu

Rapidement dans le groupe de tête, comme à son habitude, l’élève de Roberto Donati prend le commandement de ce Prix des Géants 2015. Au jeu des relais, Voltigeur de Myrt laisse passer Robert BI, puis reprend la tête. Soutenu par sa compagne d’écurie, Roxana de Barbray, le fils d’Opus Viervil contrôle la course et ferme la porte au champion local. Dans la ligne droite, Robert BI parvient magnifiquement à se dégager. Le duel annoncé a bien lieu.

Comme un géant…

Au prix d’un bel effort, le crack de Paul Hagoort ne parvient pas rattraper son homologue français. Voltigeur de Myrt, impérial, remporte le Prix des Géants 2015 et signe son troisième succès d’affilé.

Comme un géant, n’est pas sans nous rappeler l’excellente chanson d’Alain Chamfort : Comme un géant, quand on aimé on peut tout faire je crois…. Merci Voltigeur, comme les courses c’est avant tout une histoire d’émotions, une fois de plus tu nous a fait vibrer.

À noter que l’autre chance française, Solléa Rivellière, trace une superbe fin de course à la corde et accroche la méritoire troisième place. Déception dans le clan Daugeard, après enquête Solléa Rivellière est disqualifiée pour empiétement.

La suite du programme : les 4 B

Voltigeur de Myrt continue son ascension et son entourage le dirige vers les courses préparatoires au Prix d’Amérique : les fameuses 4 B : le Prix de Bretagne, le Prix du Bourbonnais, le Prix de Bourgogne et le Prix de Belgique.

Laisser un commentaire et cliquez sur une publicité du site, merci.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *